Bla Bla Bla – Song and Lyrics by 1995

0
46

Discover the poetic beauty in ‘Bla Bla Bla’ by 1995. This lyric breakdown takes you on a journey through the artist’s thoughts, emotions, and the story they aim to tell. From clever metaphors to evocative imagery, we delve into the nuances that make this song a lyrical masterpiece. Whether you’re a fan of 1995 or a lover of well-crafted words, our detailed analysis will give you a deeper understanding and appreciation of this song.

I just don’t give a f*ck!

Encore une journée comme les autres
Les haineux ne me font plus d’effet
Demande à Doum’s de l’Entourloupe
Les ennemis ne font plus les fiers
Écoute pas les ragots ça suffit pas de parler argot
Tes paroles démago va les faire avaler à d’autres
Mes ex-potes mes ex-putes je m’en moque éperdument
Même si tu t’excuses
Je vais pas te mettre en cloque et perdre du temps
J’accède au stade au dessus
J’étais c’t’ado stupide mais ça bosse dur
Puis bientôt je m’installe au stud’

Tout le monde parle mal de moi mais ça ne m’atteint pas
J’ai fait mes bails et pris le large bébé ne m’attends pas
Woho, ils font les malins midi, matin, soir
J’ai mes problèmes les mythos moi je m’en tape (Et tu le sais!)
Tout le monde parle mal de moi mais ça ne m’atteint pas
J’ai fait mes bails et pris le large bébé ne m’attends pas
Woho, ils font les malins midi, matin, soir
Mais ces langues pendues vendent que du Bla Bla Bla

Tout ça ne m’atteint pas (non non)
Tout ça ne m’atteint pas
Tout ça ne m’atteint pas (non non)
Tout ça ne m’atteint pas

En bien ou en mal l’essentiel
C’est qu’on parle du Sneazz’
Pleins jactent, un brain de rage
Mais la plupart sont juste fans de lui
J’en connais plein qui auraient déjà jeté l’éponge
Mais je suis au dessus je bosse dur
Donc ne crois pas que je vais répondre
Parait que je suis gay, moi je pense que c’est leur fantasme
C’est triste la bêtise reste pendant que le temps passe
Parait qu’on est bourgeois
Et que sur notre chemin y avait pas d’impasses
Aucune justification la leçon c’est que ça ne m’atteint pas

Bla Bla Bla! Ils adorent parler plus que les autres
Bienvenu dans le tournoi de la jactance bienvenu dans la fosse
Là où beaucoup t’attendent pour te jeter des cailloux dans le dos
Là où si peu assument en face de te dire oh non c’est pas nous
En gros ça se passe la pommade quand c’est la mode
Puis ça se rétracte un an après quand est redescendu la cote
C’est dur
Ninety five on maintient le cap donc chante avec nous
Pour leur montrer que leur jalousie nous atteint ap’

Tout le monde parle mal de moi mais ça ne m’atteint pas
J’ai fait mes bails et pris le large bébé ne m’attends pas
Woho, ils font les malins midi, matin, soir
J’ai mes problèmes les mythos moi je m’en tape (Et tu le sais!)
Tout le monde parle mal de moi mais ça ne m’atteint pas
J’ai fait mes bails et pris le large bébé ne m’attends pas
Woho, ils font les malins midi, matin, soir
Mais ces langues pendues vendent que du Bla Bla Bla

Hey yo, v’là un discours
Un petit truc sur les gens qui tapent pleins de vices
J’ouvre ma parenthèse sur ces gens qui ont le vagin qui coule
Laisse-les gamins qui jouent, y’a rien qui bouge
On contrôle comme les porteurs de l’insigne
Tu sais ce qu’on dit des jaloux donc ils s’amincissent tous
J’espère qu’un tapin qui tousse leur fera pleins de bisous
Cet album est un grand doigt d’honneur
On laisse les billets se faire
On signe PSM, Paris Sud Maraudeur

Ils nous disent dingues, sourds, laisse-les parler
Distingue le bien et le mal pour les séparer
Trop de menteurs soss’ vendent de fausses grandeurs
J’écris mes histoires, aigris et triste car

Ils nous disent dingues, sourds, laisse-les parler
Distingue le bien et le mal pour les séparer
Trop de menteurs soss’ vendent de fausses grandeurs
J’écris mes histoires, aigris et triste car

Tout le monde parle mal de moi mais ça ne m’atteint pas
J’ai fait mes bails et pris le large bébé ne m’attends pas
Woho, ils font les malins midi, matin, soir
J’ai mes problèmes les mythos moi je m’en tape (Et tu le sais!)
Tout le monde parle mal de moi mais ça ne m’atteint pas
J’ai fait mes bails et pris le large bébé ne m’attends pas
Woho, ils font les malins midi, matin, soir
Mais ces langues pendues vendent que du Bla Bla Bla

Tout le monde parle mal de moi mais ça ne m’atteint pas
J’ai fait mes bails et pris le large bébé ne m’attends pas
Woho, ils font les malins midi, matin, soir
J’ai mes problèmes les mythos moi je m’en tape (Et tu le sais!)
Tout le monde parle mal de moi mais ça ne m’atteint pas
J’ai fait mes bails et pris le large bébé ne m’attends pas
Woho, ils font les malins midi, matin, soir
Toutes ces langues pendues vendent que du Bla Bla Bla

Previous articleI Need You – Song and Lyrics by 3T
Next articleBlue Guitar – Song and Lyrics by 10cc
I am an avid Mac-user, nerd, musician, freelancer, and gamer. Ask me about my collection of M:TG cards! I've also got a horrible habit of needing the absolute newest technological wonder, whether it's stable or not. If they made a home-version of the LHC, I'd have 2. Additionally, I've been playing music for the better part of 14 years. I'm self-taught on piano, guitar, trumpet, trombone, sax, clarinet, bass, drums and other percussion, and around 10 other instruments. I also spend quite a bit of time dabbling in synthesizers, sequencers, and samplers. I'm also founder of Quotelicious where I collect and share the quotes I love.