Leave – Song and Lyrics by 100 Blaze

0
50

Discover the poetic beauty in ‘Leave’ by 100 Blaze. This lyric breakdown takes you on a journey through the artist’s thoughts, emotions, and the story they aim to tell. From clever metaphors to evocative imagery, we delve into the nuances that make this song a lyrical masterpiece. Whether you’re a fan of 100 Blaze or a lover of well-crafted words, our detailed analysis will give you a deeper understanding and appreciation of this song.

J’écris du matin au soir précis parce qu’il faut y croire
Y avait pas un rond, pas un rond, pas un dollar
Impossible de s’arrêter là non
Ils ne pourront pas m’empêcher d’aller tout droit
Puisqu’on sert que pôle emploi

Tu comprends pas, lâche pas les tiens, les gars
Qui te soutiennent l’envie saccagée par la haine, non non
Il te fallait quoi, ramène les bien les liasses
Y a trop de peine trop de mala pour rien, non, non

And I can’t fall, yeah I know
We do not want you to stay
I can’t fall, yeah I know
We do not want you to stay

Faux-cul non merci va loin de moi
Les miens suffisent amplement
On a fini par voir ton vrai visage, non

I’m in the ghetto she’d might get in
Déclenche le pogo she’d might get in
I’m in the ghetto she’d might get in
C’est fou comme tout le monde sert
Quand tout le monde saigne, ooh

J’hésite entre le Beretta ou ma voix pour les dégâts
Y avait pas un rat, pas un rat quand j’avais mal
Résistez ne cédez pas focus sur le sommet, les assommer ou bien tracer droit
Faudra faire un choix
And here we are, love and money can mix
Et l’idéal serait de finir grave riche
Tu te plains pour quoi? Si tu veux un truc va le chercher
Poppin’ oh no, no mercy
C’est les sons de la rue qui m’ont bercé

And I can’t fall, yeah I know
We do not want you to stay
I can’t fall, yeah I know
We do not want you to stay

Faux-cul non merci va loin de moi
Les miens suffisent amplement
On a fini par voir ton vrai visage, non

I’m in the ghetto she’d might get in
Déclenche le pogo she’d might get in
I’m in the ghetto she’d might get in
C’est fou comme tout le monde sert
Quand tout le monde saigne, ooh

(Comme tout le monde sert, quand tout le monde saigne)
(C’est fou comme tout le monde sert, quand tout le monde saigne)
(C’est fou comme tout le monde sert, quand tout le monde saigne)
(C’est fou comme tout le monde sert, quand tout le monde saigne)

J’appréhende le futur à balle
Brise des crânes avec un canon scié
Dehors y a des gens qui sont à terre
N’ont jamais pu se relever
C’est comme mourir un jour de l’an
Ou mourir seul et abandonné
Les SM ne recrutent pas
Non, ne viens pas, on a pas besoin de double-face

Working this all by my own
Train leavin’ on my own
House stuck, I’m alone
Drug war gonna yo
And it won’t stop, I was born to do this
Yeah we all know
That the end is next