Papillon – Song and Lyrics by 13 Block

0
112

Discover the poetic beauty in ‘Papillon’ by 13 Block. This lyric breakdown takes you on a journey through the artist’s thoughts, emotions, and the story they aim to tell. From clever metaphors to evocative imagery, we delve into the nuances that make this song a lyrical masterpiece. Whether you’re a fan of 13 Block or a lover of well-crafted words, our detailed analysis will give you a deeper understanding and appreciation of this song.

Je déploie mes ailes comme un SLR
Je déploie mes ailes comme un SLR
SLR, SLR, SLR
SLR, SLR, SLR
J’fais mon charbon, j’suis un hustler
J’garde les ffaires-a comme un receleur
Receleur, receleur, receleur
Receleur, receleur, receleur

Coupe, coupe, vends dans le four
Coups, coups, trouduc, y a des trous
Cours, cours, derrière t’as des fous
Cours, cours, derrière y a des jnouns

Première fois que c’est la première fois
Qu’j’me dis dernière fois que j’m’allume un gros oinj
Deuxième fois que c’est la deuxième fois
Qu’j’me dis troisième fois je t’allume même pour ouer-j
C’est bizarre frelon, c’est bizarre quand tu serres la main sur la vie d’ma mère
Dernière fois que c’est la dernière fois
Qu’je dis dernière fois que j’te donne mon respect

J’les entends, rapper d’une vie qu’ils ont jamais vécu ou raté
H24 au four, ah ouais ma bite on sait que c’est pas la queue
À la base t’es dans la crasse, tu voulais briller, bah t’as raté
Menottes comme premiers bijoux, les keufs étaient les joailliers

Marcher avec nous, paraît-il qu’ta vie s’dévierge
Tu vis tes premiers ients-cli, tu vis tes premières règles
De saint tu passes aux sobres, de sobre tu passes aux sommes
Des sommes tu passes aux sottes, la réussite repose en paix (binks, binks, binks)

Je déploie mes ailes comme un SLR
Je déploie mes ailes comme un SLR
SLR, SLR, SLR
SLR, SLR, SLR
J’fais mon charbon, j’suis un hustler
J’garde les ffaires-a comme un receleur
Receleur, receleur, receleur
Receleur, receleur, receleur

Coupe, coupe, vends dans le four
Coups, coups, trouduc, y a des trous
Cours, cours, derrière t’as des fous
Cours, cours, derrière y a des jnouns

J’suis planqué au tel-hô avenue des Ternes
L’temps m’est compté comme si j’étais en perm’
Visage est fermé, la parole est ferme
Gros gamos est sur les prolétaires
J’pera la street y a rien d’reluisant
L’odeur du sang, les GP 800
J’me fait sucer en réflechisant
Ainsi, c’est ça être un négro puissant
Je déploie mes ailes comme un SLR
Je déploie mes ailes comme un SLR
SLR, SLR, SLR
SLR, SLR, SLR
Rends les loves avant qu’ça dégénère
Rends les loves avant qu’ça dégénère
Dégénère, dégénère, dégénère
Dégénère, dégénère, dégénère
À c’qui paraît t’es chavaud chez toi, qui t’as saucé?
T’es là, t’ouvres ta grande-mère, on sait même pas qui t’as causé
T’es perdu comme une actrice porno voilée, une biatch posée
T’es monté, tu vas chuter et retomber sur la bite à Dosseh

Je déploie mes ailes comme un SLR
Je déploie mes ailes comme un SLR
SLR, SLR, SLR
SLR, SLR, SLR
J’fais mon charbon, j’suis un hustler
J’garde les ffaires-a comme un receleur
Receleur, receleur, receleur
Receleur, receleur, receleur

Coupe, coupe, vends dans le four
Coups, coups, trouduc, y a des trous
Cours, cours, derrière t’as des fous
Cours, cours, derrière y a des jnouns

Samedi j’suis au tieks, f*ck ta kermesse si j’suis pas payé
Toujours dans les dièses, pas dans ta vieille salope mal payée
Génération défoncée sous Zed, sous Saint James sans les ailes
Prends des centimètres, chaque jour cause des liasses sous la semelle

Nos paroles ont du poids pour un ennemi au chtar
Pas dans le plan A mais quand même la kishta
Pas dans le plan A mais quand même la kishta
Ils l’font pour nous, donc on n’se présente pas
Paw, paw, si tu tentes de rotte-ca
Est-ce que t’es fou toi? Je ne pense pas
Dix doigts nous guident dans leur bled à papa
Ce grand garçon pleure avec sa barbe
Ce grand garçon pleure sous sa beu-bar

Biff, biff, nerf de la guerre, tire avant d’aller en enfer
Tchin, tchin, bling, bling, riche, riche à n’plus savoir comment faire
Qui, qui parlerait? Qui, qui veut rentrer dans mon équipe?
Qui, qui parle au nom de qui? Qui a le plus gros des kikis?